Investir demande de faire des concessions. Il va falloir consacrer du temps, parfois au détriment de ces loisirs par exemple. Il va également falloir consacrer de l’argent et parfois accepter d’en perdre un peu.

Avez vous déjà joué au poker hold’em ? Si la réponse est non, je vous invite à prendre le temps d’essayer entre amis en plus de passer un bon moment, vous comprendrez une chose importante que je veux vous expliquer ici. Même lorsqu’on à une « bonne main », si vos adversaires à la table relance la mise pré flop, ou augmente leurs mises avant la 4e et la 5e carte, vous allez devoir « payer » pour voir la carte suivante. Si lui d’eux fait par exemple « tapis » sur la 5e carte, vous allez devoir soit vous coucher, soit le suivre pour voir si oui ou non votre main bat la sienne.

Cette notion de devoir parfois « payer » pour voir; pour vérifier votre hypothèse est une notion que je trouve essentielle. On ne peut pas toujours, toute sa vie durant, uniquement se baser sur des suppositions.

Parfois il arrive qu’il faille aller vérifier sur le terrain ces idées et accepter que tout ne se passe pas exactement comme prévu dans le plan et donc accepter également parfois de perdre un peu d’argent.

L’autre notion essentielle est qu’il ne faut pas faire « tapis » , car des aléas peuvent toujours se produire. Selon moi il faut avoir une approche réfléchie et raisonnable; c’est-à-dire de ne pas agir sur un coup de tête.

J’accepte de prendre un risque oui, mais un risque calculé, limité, et qui donc par définition, ne vas pas hypothéquer mon avenir et mon existence toute entière et celle e ma famille.

Pour vous donner une image, on peut accepter de sortir du casino avec un trou de 100 ou 1000 euros voir même de 10 000 euros, on pourra se renflouer, plus ou moins rapidement, et cela peu servir de leçon. Par contre on ne doit pas sortir du casino avec une dette à vie à la mafia.

Il y a dans tout cela une chose a retenir.

Il faut de la motivation pour garder le cap et la ferme résolution d’y arriver. Cette motivation permettra de ne pas flancher et de rester concentré sur le but à atteindre.

Quel est mon but ?

Vous qui lisez ceci vous le savez peut être déjà, mais permettez-moi de le rappeler, il y a une chose qui nous manque à tous : c’est le temps.

Or l’argent permet de s’affranchir de beaucoup de contraintes et donc de gagner du temps. Avoir de l’argent permet de ne plus devoir travailler chaque jour pour un salaire, mais de pouvoir profiter plus de la vie à plein temps justement.

Cela permet d’avoir plus de temps pour soi et pour ses proches : c’est la selon moi le véritable luxe.

Au travers de l’investissement et de mes différentes activités, outre le côté ludique (car cela reste un jeux pour moi comme le Monopoly à l’époque en quelque sorte).

Mon objectif principal est d’avoir plus de temps pour moi et mes proches et pouvoir profiter de la vie. Je veux être riche de temps. Mais avant de pouvoir jouir de cette liberté, je vous l’ai dit au tout début, il va falloir travailler.

Comme le lecteur va le découvrir au fil de ce livre, j’ai beaucoup travaillé sur ce premier projet, tout comme sur ce premier livre. Il y a aussi un avantage : on peut faire plus de choses avec moins de travail les fois suivantes, car on a appris des fois précédentes.

Les leçons acquises par la pratique sont celles que l’on retient le mieux.

Certaines personnes que je connais ont réussi aussi bien, voire mieux que moi en travaillant parfois moins et en rencontrant également moins de difficultés. Chaque parcours d’un investisseur est par définition unique. Il se produit à un instant particulier, dans un contexte particulier.

Il est donc en principe impossible de le reproduire à l’identique. Mais on peut par contre s’en inspirer, car les grands principes et les méthodes peuvent souvent être reproduits même dans un contexte différent.

Mon livre je vous le redis, n’est donc ni un guide de recette miracle, ni destiné à vous effrayer. C’est avant tout un témoignage pour vous aider à trouver votre voie et à vous partager mon aventure et vous inciter à vivre la vôtre et à vous faire relativiser.

C’est aussi un clin d’oeil à la règle Numéro 6 d’Arnold :« do something for your community »


👉 Participez à mon édition en choisissant le titre du livre (par la suite il y aura aussi la relecture et le choix de couverture); recevez toute ma gratitude, des chapitres et pour les plus fidèles des cadeaux surprises !!!

En remplissant le questionnaire.

Vous pouvez vous inscrire à la newsletter de mon blog : www.developpementroyal.comou m’écrire au sujet de ce livre via contact@developpementroyal.com

Retrouvez moi également sur iTunesdeezer et spotify pour le podcast Développement Royal.